lundi 16 mars 2015

Miyamoto Eriana représentera le Japon au concours Miss Universe.

miyamoto-eriana-miss-universe

Miyamoto Eriana (Miss Nagasaki) vient d’être sélectionnée pour représenter le Japon au concours Miss Universe.

Cette jeune employée de bar de 20 ans, née d’un père américain et d’une mère japonaise a vécu au Japon jusqu’à 16 ans avant de poursuivre sa scolarité aux Etats-Unis.

Miss-Nagasaki-Eriana-Miyamoto

Commentaires des internautes japonais. (accrochez-vous !)

Elle n’est plus vraiment japonaise.

Maintenant, on met des métisses pour représenter le Japon ?!

Ils l’ont sans doute choisi pour l’épaisseur de ses lèvres. Cela semble plaire aux étrangers. Mais bon sang, quelle bouche énorme !

Elle me fait penser à Predator.

Ne la présentez pas comme une Américaine, elle est latino.

Elle correspond aux critères des étrangers.

On peut dire que les Yamato Nadeshiko font partie du passé.

Mes gouts sont vraiment très éloignés du concours Miss Universe. Suis-je le seul à être anormal ?

Cela ne me dérange pas qu’une métisse représente le Japon. Ce qui me dérange, c’est cette tendance globale à promouvoir la mixité.

On parle de représenter le Japon, là. Qui, mieux que la Princesse Kako pourrait représenter le Japon ?!

On s’en tape. Cela ne me dérange pas.

De toute façon, elle n’est pas Miss Japon.

Ils ont dû se tromper. C’est la représentante de l’Amérique du Sud.

Elle a les traits trop marqués pour une Japonaise.

Je l’ai vue à la télé. C’est une belle femme, mais les photos ne la mettent pas en valeur.

Le choix des Miss s’apparente de nos jours aux tentatives des artistes et architectes d’expérimenter quelque chose qui va au delà des normes et des habitudes. Là, on va à l’opposé de la Yamato Nadeshiko.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...