mercredi 10 décembre 2014

Les femmes japonaises sont-elles trop faciles ?

Discussion sur Futaba channel. Un internaute (texte mis en gras) lance un sujet où il aborde un comportement supposé des femmes japonaises. Le sujet dérive rapidement vers la facilité qu’ont les étrangers de séduire des Japonaises.

sekkusu

Description de l’image :

Une collégienne sur 20 a déjà eu une expérience.

Une lycéenne sur 4 a déjà eu une expérience.

Un collégien sur 25 a déjà eu une expérience.

Un lycéen sur 7 a déjà eu une expérience.

Avec tout ce que l’on peut voir à la télé ou dans les mangas, les femmes finissent par croire que le bonheur n’existe que si elles sont en couple. Cela mène à des comportements où elles sont prêtes à tout pour ne pas rester seules longtemps.

Mais non. A l’étranger aussi, ce sont des bitches !

Avec ses jambes arquées, la Japonaise a une prédisposition pour les ouvrir.

Paradoxalement, on est le pays où il y a le moins de relations sexuelles.

Le Japon, c’est l’empire de l’industrie pornographique. Alors qu’aux Etats-Unis on sort 2500 dvd adultes par an, nous on en produit 35000 dans le même temps. On peut dire que notre économie se développe entre autres grâce à son industrie pornographique et je trouve que ce n’est pas normal qu’on ait autant de femmes qui vendent leur corps.

Ouais, c’est fou le nombre de filles qui font des DVD adultes. Il y a vraiment trop de sal…. !

Lorsque je suis allé étudier à l’étranger, j’étais dans une école internationale et décidé à ne pas fréquenter des Japonaises, mais un jour, je me suis fait interpeler en japonais par une fille avec une sale voix aigüe digne d’un dessin animé pour gamins. Elle sautillait et avait des mimiques puériles. Je comprends pas qu’on considère comme kawaii ce genre de comportement. Cela me gave. Par contre, cela semble plaire aux étrangers.

Ce n’est que vis à vis des hommes étrangers que les Japonaises deviennent faciles. Tu vois, un gars comme moi, sale otaku avec une déficience en communication, aucune fille ne me calcule. Dans les clubs, dès que des étrangers sont là, ils les chopent toutes.

Si on vous suit, les gars, elles sont toutes des sal….

Va dans un club et tu comprendras. Elles nous font la gueule, mais lorsque les étrangers arrivent, elles leur font de larges sourires et il n’est pas rare qu’on assiste à des scènes de baisers.

Moi, je trouve que les Japonaises sont très très sélectives. La preuve en est qu’on est toujours célibataires.

De nos jours, une fille normale a sa première expérience dès l’école primaire, et au lycée si elle est en retard. (voir image)

Ouais mais fréquenter quelqu’un ne veut pas toujours dire avoir une relation sexuelle avec.

Toi, ta vision des femmes relève du délire.

Ceux qui ont raté leur cursus scolaire finissent immanquablement dans l’industrie pornographique et les métiers de nettoyage de chiottes et autres.

J’ai entendu dire qu’aux Etats-Unis, il y avait beaucoup de belles femmes, mais que les seules qu’on pouvait facilement choper, c’était les Japonaises. Les blancs les utilisent pour satisfaire leurs pulsions.

Autour de moi, je n’ai aucune fille comme ça. Où est-ce que vous les trouvez ?

Une fille normale a sa première relation à l’école primaire ? T’as fumé ou quoi ?!

Il y a un pays où l’exportation de prostitution représente 4 à 5% du PNB : c’est la Corée.

Les étrangers se croient irrésistibles alors que ce sont juste les femmes japonaises qui sont faciles. Tout ça me blesse dans ma fierté de japonais.

A l’étranger, les Japonaises ont beaucoup de succès auprès des hommes car elles se couchent quasiment tout de suite. Il suffit à un étranger de lui mettre la pression et elle ne saura pas lui dire non.

Alors, moi je vais vous expliquer ma théorie. La Japon est le pays le plus sûr du monde, l’homme y a perdu son côté macho et s’est assagi. La Japonaise s’ennuie avec ce profil d’homme doux et policé. Et lorsqu’un étranger surgit, flatte, étonne par son comportement audacieux, elle tombe direct sous son charme.

Curieux quand même. On parle de la Japonaise qui couche pour un rien, mais alors comment se fait-il que notre natalité décline ?

Cette dérive de la sexualité nous vient da période de la bulle. Il n’y a plus d’éducation.

Alors, ceux qui veulent absolument sortir avec une fille vierge, vous n’aviez qu’à vous démener pour choper au collège ou au lycée ! Après, c’est trop tard. Résignez-vous !

L’attitude puérile des Japonaises correspond à une attente des hommes japonais, qui sont atteints du “lolita complex”. Les hommes qui les préfèrent petites et incapables sont les plus nombreux.

Eh ben. Si elles couchent facilement, mais que la natalité est en berne, ça laisse imaginer un taux d’avortement effrayant.

selon moi, un homme sérieux trouvera une compagne sérieuse. Par contre, le gars moche qui hurle “ahlala ! les femmes japonaises sont trop faciles, les blancs ont trop de chance !” a des problème pour faire face à la réalité.

Voilà et pendant que les hommes japonais pestent sur les femmes, celles-ci préfèrent se mettre avec des étrangers. Bande de cons !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...